top of page
Rechercher

Violences sexistes et sexuelles : l'Udaf rencontre l'association Les amis de l'échappée belle

L’association Les amis de l’échappée belle, dont les aventures ont commencé en 2015, aide les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles. Rencontre avec Manuelle Bornibus, sa fondatrice et présidente.



Pouvez-vous nous présenter votre association ?


Sa mission est d’aider les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles à retrouver une situation stable dans le 42. L’association a aussi un rôle de soutien à la parentalité.


Nos portes sont ouvertes à toutes : que les violences aient lieu dans un cadre conjugal, ou non. En effet, que les traumatismes soient causés par un conjoint violent, par un patron qui harcèle, ou par un inconnu qui viole dans un sous terrain, ils sont là. Ces traumatismes concernent la vie personnelle, sexuelle, professionnelle, la santé, le rapport à la parentalité…


L’association développe un axe de prévention des violences sexistes et sexuelles en proposant des ateliers au sein des associations, d’organismes, de structures.

Nos bénévoles ont des connaissances solides. Certains travaillent dans la justice, dans le social, certains ont fait science po, des études de sociologie, d’autres sont psychologues. Mais nous ne faisons pas d’accueil juridique ou social pour l’instant. Notamment pour ne pas brouiller les lignes avec les professionnels disponibles et en mesure de le faire.

Par contre, nous orientons les femmes vers ces professionnels. De plus, nous leur proposons plusieurs dispositifs comme Chez Ailes, ou les séjours de répit ou de ressourcement.


Parlez-nous du projet « Chez Ailes »


Il s’agit d’une maison achetée par l’association, dans un village de caractère, et très dynamique, au nord de la Loire (nous n’en disons pas plus sur son emplacement, pour une question évidente de sécurité). Ce lieu est dédié à l’accueil de femmes victimes de violences en milieu rural. C’est un endroit pour passer d’une situation de précarité et d’urgence (comme quand elles se réfugient chez une amie pour se sauver), à une situation stable, par exemple à un retour en logement seule ou seule avec les enfants. Dans cette maison, cinq logements vont être créés. Certains pour des femmes seules, d’autres pour des femmes avec des enfants… Au total la maison a une capacité de 15 personnes. Un bail de 3 ans sera délivré.


Chez Ailes doit aider les femmes à sortir du sentiment de précarité ; qu’elles aient du temps pour elles, pour prendre soin d’elles, pour prendre soin de leurs enfants. Et dépasser les traumatismes.


Vous parliez de séjours de répit ou de ressourcement.. ?


Deux à trois fois par ans, on propose à des femmes de faire des séjours de répit ou de ressourcement sur environ 5 jours. Pour elles et leurs enfants, c’est comme des vacances entre amis : activités, jeux, sorties… Les retours sont incroyables. Certaines disent que c’est la première fois qu’elles ont des souvenirs de vacances avec leurs enfants. Pendant ces séjours, elles se rendent compte qu’elles ont le droit à une vie normale. En plus, les mauvais souvenirs n’y ont pas leur place, mais en discutant, les femmes s’enrichissent les unes des autres ; certaines ont des prises de conscience sur leur situation et avancent mieux grâce à ça. Ces séjours permettent aux participantes de développer un réseau d’amis, pour elles et leurs enfants.


Le prochain séjour de répit se tiendra du 22 au 26 avril 2024. Si des structures veulent nous orienter des femmes, elles peuvent prendre contact avec nous (voir coordonnées ci-dessous).

Elles travaillent avec l’Acars, SOS violence conjugale, Solidarité Femmes Beaujolais, le planning familial, des travailleurs sociaux, la Sauvegarde 42 ... Les séjours de répit ou de ressourcement ont été financés grâce à Harmonie Mutuelle, le prix Solidarité de la Banque populaire Aura, l’Acef et l’association des familles laïques de St-Étienne. L’association recherche aujourd’hui des financements pérennes !

Pour Chez Ailes, l’association recherche des fonds ou un coup de main sur la réhabilitation. Pour prendre contact avec l’association : chezailes.echappeebelle@gmail.com ou 0777070893


Commenti


bottom of page