• Facebook

Parrainage de proximité

Depuis 2017, l'Udaf de la Loire a mis en place un réseau de "parrainage de proximité".

LOGO-sans-fond.png

LE PARRAINAGE DE PROXIMITÉ, C'EST QUOI ?

Le parrainage s’adresse à tous les enfants, au domicile de leurs parents ou accueillis en établissement. Le parrainage de proximité est la construction d’une relation affective privilégiée entre un enfant et un adulte ou une famille. Il s’agit de donner de son temps, de son attention et surtout de son affection, dans une relation personnelle organisée volontairement et durablement.
La concrétisation de cette relation se réalise dans un cadre préalablement établi. Le service de l’Udaf est le garant de ce cadre. Il va faciliter, coordonner, accompagner les projets de
chacun, en ayant à cœur de placer l’enfant au centre du dispositif. Car, c’est bien dans l’intérêt de l’enfant que cette démarche de solidarité, qui associe parents, bénévoles et professionnels, est mise en place.

Il faut savoir que chaque parrainage :

  • respecte l’autorité parentale,

  • respecte les choix de l’enfant et la vie privée de chacun,

  • est singulier,

  • a besoin de temps,

  • repose sur l’engagement de toutes les parties,

  • se conçoit dans la proximité géographique.

Si ce dispositif vous intéresse, vous pouvez vous renseigner pour être aidé, pour être aidant, pour rejoindre le comité de pilotage de l'action ou juste pour vous informer au 06 07 06 81 09 ou à parrainagedeproximite@udaf42.fr

Parrainage.PNG
R.E.S.P.I.R.E.PNG
Parrainage.PNG

ELLE TÉMOIGNE...

J’ai découvert le parrainage de proximité il y a 3 ans lors d’une réunion de présentation au Centre Social de Montbrison. Je venais d’être à la retraire et donner de mon temps pour une cause utile était quelque chose qui me tenait à cœur. Je me suis donc retrouvée pleinement dans ce rôle de marraine, moi qui aime le contact avec les enfants. De plus, j’aimais l’idée de rencontrer et de se choisir mutuellement.


Depuis 1 an, je suis donc la marraine de Mathéo qui a 9 ans. Actuellement, on se voit un mercredi sur 2 et on échange beaucoup autour d’activités diverses. Une relation s’est instaurée tant avec Mathéo qu’avec son papa.

Si je dois mettre un seul un mot pour décrire nos rencontres ? La joie.

Michèle Morel

Marraine de Mathéo, 9 ans.